discours

Si j’étais président de la République…

Chère lectrice, cher lecteur,

« Je nommerais, bien sûr, Mickey premier ministre
De mon gouvernement, si j’étais président
Simplet à la culture me semble une évidence
Tintin à la police et Picsou aux finances
Zorro à la justice et Minnie à la danse »

Le gouvernement que chantait Gérard Lenormand paraitrait plus crédible que l’actuel !

Rêvons un instant et imaginons qu’exceptionnellement, j’endosse le costume de notre président, ébranlé par sa mauvaise gestion des grands et petits événements… Parmi ses faux pas et autres extravagances :

1. J’aurais commandé le vaccin Moderna de la biotech américaine, dont le procédé ultra innovent fascine et inquiète certains. C’est le même que celui de Pfeizer, son principal concurrent.

Il consiste à injecter dans le corps une molécule capable de pousser les cellules du patient à générer son propre médicament, plutôt que de lui administrer un médicament ou un vaccin l’aidant à guérir. Cette approche révolutionnaire allait à rebours des idées établies dans le monde scientifique. 

Comparé aux autres vaccins, il est plus facile à manipuler ; il se garde un jour à température ambiante, trente jours dans un frigo et six mois par – 20 °C, alors que celui de Pfizer requiert une température de conservation à – 70 °C. Il s’injecte directement quand celui de Pfizer a besoin d’être dilué, ce qui fait perdre du temps et pourrait induire un risque d’erreur…

Il présente d’autres intérêts, notamment dans les thérapies géniques. L’idée est de faire produire une protéine thérapeutique par l’ARNm dans la mucoviscidose, la dystro­phie de Duchenne, ou pour rem­placer les anticorps monoclonaux dans les cancers et les maladies auto-immunes. D’autres applications ciblent la ma­ladie d’Alzheimer, de Parkinson ou l’arthrose. Moderna travaille aussi sur des pathologies cardiaques, avec une injection d’ARNm pour réparer les vaisseaux sanguins. Son potentiel thérapeutique est infini.

2. Je n’aurais jamais décoré de la Légion d’honneur uniquement 60 soignants, médecins et professeurs. Pourquoi oublier les autres soignants qui ont risqué leur vie dans les EPHAD et les hôpitaux ? Ont-ils démérité ?

En revanche, j’aurais honoré les médecins qui ont osé recourir aux médecines alternatives et en particulier aux huiles essentielles antivirales. Ces récalcitrants risquent d’être convoqués par le tribunal de l’Ordre des médecins (je rappelle que les 8 médecins, qui composent le jury, sont bénévoles, mais reçoivent des émoluments mensuels de 8000 euros ! selon le Canard enchaîné).

3. J’aurais pénalisé les responsables des clusters qui ont refusé ou oublié de porter le masque ; c’est ainsi qu’ils ont transmis le virus à leurs proches. Quand on provoque la mort, c’est un homicide !


4. J’aurais fait relire à la direction de l’Ordre des médecins le texte du serment d’Hippocrate qui autorise le recours à des alternatives thérapeutiques (qui ont fait leur preuve), dès lors que la médecine officielle (et dominante) reste inopérante.

A la lecture de ces « manquements » quels seraient les commentaires du président ?

« Moi, Emmanuel Macron, Président de la République, je me sens à la croisée des chemins, j’ai évincé l’ancien président pour lui piquer sa place. Que m’est-il arrivé ? Il est vrai que la situation actuelle est ingérable. Ma stratégie politique reposait sur « ni à droite, ni à gauche ». Finalement je suis nulle part ! Rapidement, j’ai constitué une équipe : tous ceux qui étaient sans emploi, des fonctionnaires frustrés, ambitieux, des beaux parleurs. Bref, beaucoup de bras cassés sont devenus ministres, sénateurs, députés, conseillers, beaucoup ont quitté le navire.»

Dans ce contexte, comment réaliser un miracle ? Aujourd’hui je me retrouve seul pour gouverner ce beau pays… ingouvernable. »

Après ces élucubrations de potache, je reprends ma blouse de médecin. On est tellement plus heureux quand on est libre et sans compte à rendre.

Selon que vous serez puissant ou misérable…

A cette citation de La Fontaine, j’ajoute celle de Charles Péguy : Les patries sont toujours défendues par les gueux, livrées par les riches

De même que les conséquences du changement climatique se font sentir sous toutes les latitudes, la pandémie de Covid-19 n’épargne personne, chef d’État ou réfugié.

On sait cependant que ces crises planétaires ne frappent pas tous les humains de la même manière.

Outre qu’elle implique des vulnérabilités diffé­rentes selon l’âge et divers facteurs de risque, la pandémie présente a une incidence très diverse à l’échelle du monde et au sein de chaque pays, entre riches et pauvres, blancs et non-blancs, etc.

Certes, l’atteinte pathologique de M. Donald Trump a confirmé que le virus n’avait pas de considération pour le rang politique, mais le traitement privilégié dont a bénéficié le président américain, d’un coût estimé à plus de 100 000 dollars pour trois jours d’hospitalisation, prouve bien que, si les humains sont tous égaux devant la maladie et la mort, certains, comme l’écrivait George Orwell dans La Ferme des animaux, sont «plus égaux que d’autres».

Systématiquement, c’est le tiers-monde qui est le plus durement affecté par cette crise économique, que le Fonds moné­taire international (FMI) a baptisée « grand confinement » dans son rapport semestriel d’avril 2020 – une crise qui se présente comme la plus grave depuis la Grande Dépression de l’entre-deux-guerres.

La nivaquine : une vieille molécule réactivée !

Quand je suis parti en Algérie en 1959, le produit indispensable pour se prémunir du paludisme, était la nivaquine dont la formule chimique est l’hydroxychloroquine, la molécule la plus citée au monde et d’un coût dérisoire.

Dès la fin mars 2020, les déclarations du pro­fesseur marseillais Didier Raoult, défen­dant un traitement à base d’hydroxychloroquine et d’azithromycine, ont monopolisé l’attention.

«La science se construit par la controverse et c ‘est nor­mal, réagit M. Franck Chauvin, président du Haut Conseil de la santé publique (HCSP).
Mais c ’est devenu un spectacle en direct à la télévision, qui a transformé les scientifiques en gladiateurs. »

Dans un contexte de forte incertitude scienti­fique, deux charges argumentées ont nour­ri le feu : des études difficiles à déchiffrer pour le profane et des accusations de conflits d’intérêts, à tout le moins de liens financiers avec l’industrie.

Il n’est pas difficile de constater, en effet, que beaucoup d’experts siégeant dans les ins­titutions publiques (Agence du médica­ment, HAS, HCSP, etc.) sont liés par des conventions, rémunérations, avantages à des sociétés privées directement impliquées dans la production de potentiels traitements : Sanofi, Gilead, Roche, Novartis, Bayer, etc. Un « lien », pas un « conflit » : c’était le leitmotiv entendu tout au long du procès du Mediator.

Quand tout tourna au vinaigre

L’affaire a pris une autre dimension quand le président des États-Unis puis celui du Brésil ont fait la promotion de l’hydroxychloroquine.

Tout le monde était sommé d’avoir un point de vue alors que les faits scientifiques restaient ténus.

Cette polémique, qui a sapé la confiance, doit probablement beaucoup aux réseaux sociaux et aux plateaux de télévision, mais également aux failles de l’organisation des soins et de l’enrichissement du savoir.

L’équipe de l’institut hos­pitalo-universitaire de Marseille testait en masse la population, quand ce n’était quasiment pas possible ailleurs.

Elle répondait aussi à une attente, lorsque la plupart des patients devaient souffrir seuls, avec la consigne de ne rappeler les urgences que si leur état s’aggravait.

Pressée de disqualifier l’hydroxychloroquine, une des revues médicales les plus prestigieuses du monde, The Lancet, a dû admettre ne pas pouvoir garantir la véracité des sources utilisées et a fini par devoir désavouer un article présentant le traitement comme dangereux.

Entre­temps, cette publication avait conduit à arrêter le test de ce traitement dans l’essai français Discovery…

Exit l’hydroxychloroquine !

Toutefois, il nous reste la nivaquine si l’un veut se rendre en Afrique.

En revanche l’Artemisia annua, la fameuse plante chinoise du paludisme est interdite en France : que faut-il comprendre?

La Splif (Société de Pathologie Infectieuse), qui rassemble plus de cinq cents spécialistes des mala­dies infectieuses, a fini par déposer une plainte contre M. Raoult devant le conseil de l’ordre, en rappelant le code de déontologie : « Les médecins ne doi­vent pas divulguer dans les milieux médicaux un procédé nouveau de diag­nostic ou de traitement insuffisamment éprouvé sans accompagner leur commu­nication des réserves qui s’imposent. Ils ne doivent pas faire une telle divulgation dans le public non médical »

L’Ordre des médecins fit de même en punissant par l’exclusion de cet Ordre, les médecins de terrain qui recouraient à de merveilleuses huiles essentielles.

Ces petites « bombes biochimiques » sont les seules molécules aptes à endiguer ce fléau planétaire.

La théorie du boomerang

« Le monde de la santé est lié de façon systémique aux intérêts industriels, depuis la recherche, la formation des soignants, l’expertise réglementaire, jusqu’aux pratiques des médecins, et l’information du public.

Cet ensemble de liens d’intérêts influence les soins, et cette influence présente un risque pour la santé publique comme pour l’équilibre des comptes sociaux.

Il constitue une perte de chance pour les patients
. » Lu dans « quelques leçons de la crise » de Formindep[1].

Mme Karine Lacombe, cheffe de ser­vice des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine (Paris), qui vient de recevoir la légion d’honneur, a voulu sonner l’alarme sur le mauvais rapport béné­fice-risque de l’hydroxychloroquine.

Mais ses nombreux liens avec l’industrie pharmaceutique lui sont revenus comme un boomerang.

Notamment ceux avec Gilead, qui fabrique le Remdesivir, un autre remède potentiel — tout aussi inef­ficace, selon l’essai à grande échelle de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

«Il y a eu des accusations de conflit d’intérêts, alors que ce sont des liens qui sont encadrés par la loi, se défend-elle.

En outre, ces liens concer­naient le VIH et l’hépatite virale, pas du tout le Covid.

C’est vraiment de la mani­pulation.

Je pense qu’il y a eu des attaques personnelles dues à ce que je représente : l’émergence de femmes expertes, capables de s’exprimer.
»

Ses mésaventures ont surtout remis en lumière l’omniprésence de l’industrie pharmaceutique dans la recherche médi­cale et la formation des médecins.

Même si elle a été instrumentalisée par les par­tisans de M. Raoult, l’emprise des intérêts industriels n’en représente pas moins une question majeure, trop souvent mise sous le boisseau.

En témoigne la légèreté avec laquelle ont été constitués le Conseil scientifique et le Comité analyse recherche et expertise, dont plusieurs membres bénéficient de rémunérations, d’« hospitalités » ou de contrats divers, parfois déclarés tardivement.

Quand le numéro de séduction de Big pharma se gâte

Selon les enquêtes d’opinion, la pan­démie aurait plutôt renforcé la vision positive que les Français ont de la science : 69 % des personnes interrogées disaient en juin dernier avoir « plutôt confiance dans la science » et 24 % « tout à fait confiance », soit un total supérieur à celui de l’année précé­dente.

En revanche, les deux tiers estimaient que les chercheurs n’avaient « pas bien su anticiper la montée du coronavirus », et 53 % qu’ils n’avaient « pas été clairs ».

L’image de « Big Pharma » reste, elle, déplorable.

Les entreprises du médicament s’en inquiè­tent suffisamment pour financer un « Observatoire sociétal du médicament » dont la dernière enquête est éloquente.

Certes, seule une minorité de personnes interrogées (16 %) n’ont pas confiance dans les produits qu’elles prennent.

Mais cette proportion a doublé en huit ans, et les deux tiers ne font pas confiance aux entreprises pharmaceutiques « en matière d’information sur les médica­ments ».

Celles-ci ne mégotent pour­tant pas sur l’argent qu’elles consacrent à la communication ou à la séduction des médecins et des experts…

Effets ravageurs de la vaccination ?

Cinq séniors sont morts à la suite de la vaccination, que s’est-il passé ?

Qu’en pensent les pharmacologues chargés de la pharmacovigilance consistant à observer les effets secondaires de chaque vaccin dans les premiers jours et les années suivantes.

Ces grands-pères étaient comorbides, peut-être souffraient-ils de plusieurs pathologies, en plus du vieillissement.

Cela suppose qu’ils prenaient de multiples remèdes pour colmater l’ensemble des symptômes du diabète, de l’hypertension ou des séquelles des pathologies cardiovasculaires et neurodégénératives.

Tous ces remèdes allopathiques sont des antigènes, autrement dit des éléments agressifs. Le vaccin est un des remèdes le plus iatrogène.

C’est bien l’accumulation (même à faibles doses) de molécules étrangères qui induit le phénomène d’accélération puis de ralentissement de la chaîne respiratoire mitochondriale qui conduit à l’apoptose et à la mort cellulaire, via les radicaux libres oxygénés (RLO).

L’excès d’un type d’antigènes (vaccin) ou le flot continu d’antigènes tout-venant déclenche une réaction d’hypersensibilité semi-retardée et cet excès d’antigènes effondre les défenses immunitaires et entraine la mort.

Au lieu de vacciner ces vieilles personnes immunodéprimées, il eut fallu requinquer leurs défenses naturelles… Encore une de mes motions, si j’étais président !

Portez-vous bien !


Jean-Pierre Willem


Ps : voici quelles pourraient être les contre-indications du vaccin : les fabricants du vaccin ARN messager avaient déconseillé le vaccin aux allergiques. Personnellement, j’ajoute les porteurs de maladies auto-immunes (il y a 5 à 6 millions de Français atteints).

Ces deux états correspondent à une réaction immunologique excessive et incontournable.

Ce fut le cas pour le médecin californien mort d’une pathologie hémorragique auto-immune.

Il est impérieux de trouver la cause des 23 personnes très âgées qui sont mortes en Norvège après avoir reçu la première injection. Les effets secondaires habituels se manifestent par de la fièvre, une diarrhée ou des nausées.

[1] https://formindep.fr/

Sources

71 comments on “Si j’étais président de la République…

  1. Bjr, comment avoir confiance en la médecine imposée par nos dirigeants alors que l’homéopathie etc, qui ne fait courir aucun risque et qui soigne en douceur, n’est plus remboursée, soit plus vraiment de quelques intérêts, invalidee par la science de nos politiques, alors que moins coûteuse et moins agressive sur la santé

  2. Bonjour Docteur Willem,
    Merci pour votre réflexion. Je demeure surprise par votre adhésion à la vaccination ARN messager, encore plus ayant une préférence pour le Moderna, société de Gates . Vous incarnez la médecine naturelle et votre postulat sur ce sujet m’intrigue au plus haut point. Merci de votre attention et éclairage.
    Respectueusement

  3. Bonjour Docteur, je suis très assidu à la lecture de vos lettres qui m’intéressent beaucoup. Concernant ce vaccin ARNm, vous n’expliquez pas comment il est fabriqué, à partir de quoi et les procédés utilisés. Ne pourriez-vous pas creuser la question, vous qui vous préoccupez, me semble-t-il, de respecter l’humain et de vouloir son bien le plus profond ?
    Avec mes remerciements,
    Patrick

  4. 1000 fois Merci , Docteur Willem!
    Dommage que je n’aie pas disposé de cette lettre pour la ‘mettre sous le nez’ de mon médecin généraliste, avant-hier, lui qui du haut de ‘ses’ connaissances n’avait pas de peine à contrer mes ‘petites’ connaissances recueillies auprès de personnalités ayant autrement plus d’expérience et de ’bouteille’ que lui.
    Ah ce fameux Ordre des Médecins qui renient leur serment d’Hippocrate…

  5. MERCI MERCI,
    Jamais nous ne pourrons assez vous remercier de toutes vos informations.
    Vous avez le courage et l’audace de dénoncer, de conseiller, de nous informer, votre sagesse est un rayon de soleil dans ce monde de détraqués où seul compte l argent.
    Merci de votre honnêteté de votre persévérance de vos conseils.
    MERCI tout simplement.

  6. BRAVO et MERCI Docteur WILLEM ! Pour votre lettre « Si j’étais Président de la République » merci pour votre humour, votre franchise et le courage avec lequel vous décrivez bien la situation actuelle à travers ce courrier.. Je le fais passer le message..Une façon sympa de Réveiller les endormis.. 🙂

  7. Bonjour Docteur Wilhem.
    Je lis régulièrement vos commentaires sur ce que nous vivons actuellement.
    Merci d’avoir le courage de DIRE LA VERITE.
    Je soutiens sans réserve le combat du Professeur Raoult. Lorsque tout sera fini, je souhaite qu’il soit enfin reconnu comme un GLADIATEUR (comme vous le dites si bien) et un héros de cette fin de pandémie.

  8. je suis étonnée de votre prise de position politique ! qu’on soit d’accord ou pas, là n’est pas la question. Il me semble que chacun doit rester dans son rôle. Le vôtre est médical et dans ce domaine je vous suis avec plaisir mais je n’aime pas trop que l’on me dise ce que je dois penser de la politique de tel ou tel.
    Merci de vos conseils concernant les H.E., ceux-là je les lis avec plaisir.

  9. tout à fait d’accord avec vous je le dis sans cesse à tout le monde il faut dire que j’ai 87 ans et j’ai connu des vrais médecins plus efficaces et trés devoues

  10. Bonjour et merci pour ces infos.
    Je veux bien recevoir votre Letter.
    Soyons des citoyens français conscients courageux et opposés à ces manipulations de masse , des Résistants à la dictature actuelle qui permet l’instauration du Nouvel Ordre Mondial satanique 👺👹 de l’élite politico financière internationale
    VIVE LA FRANCE LIBRE 🕊 ⚖ 💒🗡💣🎚
    Cordialement

  11. 74 ans, atteinte de la thyroïdite d’ Haschimoto je n’ai nullement l’intention de me faire vacciner. Pas du tout confiance!….
    Je préfère continuer comme je le fais depuis une annnée, booster mon système immunitaire et continuer à avoir recours aux huiles essentielles…
    Qu’en pensez vous

  12. Je n’ai pas de mots assez forts pour exprimer mon adhésion à ce que vous venez d’écrire ! Ce serait bien d’envoyer ce texte à Emmanuel Macron et à ses sbires !
    Ce sont des médecins comme vous qu’il faudrait entendre dans les médias et au gouvernement.
    Bravo pour vos informations et votre courage.

  13. Voulant augmenter les mouvements sociaux remettant en cause les politiques de santé actuelle, avec mon mari nous avons adressé une lettre au Ministre de la santé suisse pour lui demander 1) de mettre rapidement en place un plan d’action en faveur de la santé (prévention et soins des malades du covid) et 2) de laisser travailler les lieux culturels, commerces etc.
    Nous espérons que les petites gouttes feront les grandes rivières. Au moins avons essayé d’agir à notre niveau, en plus de nous prémunir nous-mêmes et nos proches. Bien à vous.

  14. Cette analyse représente exactement ce que je pense.
    Depuis plusieurs années je me bats contre la même mise des laboratoires sur la médecine l’argent est la plus dense sont destructeur. L’empathie a disparu où est le serment d’Hippocrate!

  15. désolée il faut reconnaître que c’est une poignée de milliardaires qui font tourner le monde a leurs façon et nous somme leurs troupeaux .les vaccins se sont des milliards qui se jouent.pour notre président son quinquennat est dans une mauvaise période une pandémie international et je pense que cela va être très dure de s’en sortir j’espère que Dieu va nous aider voila ce que je pense

  16. Docteur Willem j’ai énormément d’estime pour vous et je suis régulièrement vos lettres avec un profond intérêt .
    Au cours des lectures j’ajouterai en plus de vos compétence la sagesse d’un médecin qui a vécu sur le terrain et ne s’est jamais éloigné des Hommes .
    Je voulais vous dire que j’ai plusieurs de vos livres que je relis pour me remettre en tête vos conseils et surtout votre savoir sur les huiles essentielles .
    Je voulais simplement vous dire merci ,moi qui suis atteinte d’un myélome multiple , mais par contre vous n’avez jamais abordé le sujet de ce cancer incurable .
    Cela m’intéresserai beaucoup .
    Avec ma reconnaissance et mes remerciements .
    Hélène NESTI

  17. Après lecture de votre lettre , j’en déduit concernant la vaccination qu’il vaut mieux entretenir son système immunitaire en bonne forme par des médecines naturelles et prendre Vit C , Zinc , Vit D .
    Et je comprend que ce serait le vaccin MODERNA plus simple à utiliser que le PFIZZER . Alors pourquoi SANOFI ne fabrique pas plutôt MODERNA ?

  18. Oui bien sûr je suis bien d accord avec vous mais….car je partage tout à fait vos idées sur les soi s naturels depuis toujours mais….
    Je vous trouve un peu dur quand même car malgré le bien fondé de vos remarques je reste persuadée qu il y a encore des personnes vraiment indépendantes et qui cherchent à œuvrer pour le bien de tous …..si on ne croit pas un peu à cela …..alors il n y aurait plus d espoir …..
    Et perso je suis absolument persuadée que notre président Macron est un homme sincère et honnête ( et qu il n est quand même pas le seul ) mais devant l incroyable incohérence de la situation …on peu même dire situation nouvelle ….des erreurs peuvent être commises …
    Apparemment personne ne sait vraiment quel est le bon choix et expérimenter toutes les solutions demande du temps…ce que justement nous n avons pas ….c est une course folle à juguler …
    Perso je suis un très vieille dame en résidence et malgré mon désaccord absolu sur ce vaccin ( ayant eu un cancer mon toubib acupuncteur homéopathe m avait déconseillé celui de la grippe remplacé par sérum de yersin plus etc etc homéopathie ) et grâce auxquels jamais grippe et autres ennuis d hiver ….
    Mais devant la menace de ne plus pouvoir recevoir ma famille dans mon appart je vais me résoudre à accepter la vaccination ….je sais ce n est pas bien mais je veux espérer finir les derniers jours sans rompre tout contact ….
    Je prie de tout mon cœur pour tous et pour notre pays….que le Saint Esprit vienne éclairer tout cela …..l espérance est là pour nous aider à supporter , nous , qui hélas n avons de pouvoir sûr pas grand chose
    Merci de m avoir lu…..bonne chance et plein de bonnes ondes pour vous et tous ceux qui luttent avec vous

  19. Bonjour , ne dites plus que les masques servent à quelque chose pour les bien portants et pour ces pauvres enfants que l’on bâillonnent et qui n’ont plus le droit de respirer à l’école ! Arrêtez de faire la promotion des masques qui ne protègent en rien (les études le prouvent) c’est bon dans un milieu chirurgical avec la bonne pression de l’air etc… …
    Par contre à chaque communication donnez incessamment le traitement aux HE qui pourraient soigner …
    Je ne désire pas que mon commentaire s’affiche sur votre blog …. (Je ne suis pas opposée, j’ai acheté vos derniers livres )

  20. Merci à tous ces médecins comme les Dr Willem, Rueff, les professeurs Joyeux, Peronne, Raoult, etc.. qui font encore honneur au serment d’Hippocrate ! et qui avec courage affronte ce monde cupide et irresponsable, de boutiquiers avides, qui sont prêts à nous assassiner pour remplir leurs comptes en banque! MERCI!! encore mille fois, et sachez que votre fabuleux travail avec toute sa générosité, n’est pas prêt d’être oublié ! que les augures vous prêtent longues vie !!!

  21. Vos insultes contre le gouvernement sont inadmissibles!mais que recherchez-vous?j’ai l’impression d’entendre le discours d’une secte,cela fait froid dans le dos.Je ne lirai plus votre lettre.

  22. Bonjour,
    Etant donné vos propos nous informant que Mr le Président TRUMP aurait réglé 100 000 dollards pour guérir d’un corona !
    votre affirmation demande vos sources sûres à ce sujet merci de bien vouloir me les fournir dans les plus brefs délais
    Cordialement

  23. Au lieu de donner des milliards à des sociétés étrangères qui restent 10, 15 ans et ensuite déguerpissent avec les brevets et matériel de l’usine rachetée, pourquoi ne pas revaloriser et augmenter financièrement nos chercheurs afin d’éviter qu’ils S’expatrient. France pays des Libertés de plus en plus menottées !
    Merci Docteur Willem d’exister.

  24. merci de ces informations vraiment précises tout en restant impartiales.
    Je n’attends pas de conseils précis, simplement des infos concrètes. Une fervente des infos SNI mais souvent perdue dans les discours trop longs et délayés. J Lemaitre

  25. Merci pour vos courriels très riches d’infos que je lis avec beaucoup d’attention.
    Avec une hypotyroide supérieure à 5 et des allergies au latex
    Le vaccin est il contradictoire?
    Respectueusement vôtre.
    D.DESSEAUX (âgée de 71 ans)

  26. je voudrais juste vous demander comment cela se fait -il que je reçois deux fois la lettre le même jour. vous serait-il possible de m’en faire parvenir qu’une s’il vous plaît par avance je vous en remercie.

  27. Bonjour,
    C’est toujours avec un grand intérêt et une grand hâte que je li les lettre du Dr Willem, un homme de grand savoir, d’une grande sagesse et d’une grande intégrité. Je lui fait confiance à 100/%. Il s’adresse à l’intelligence et au gros bon sens des gens. Il est très informé de ce qui se passe réellement dans le monde médical et les influence que celui-ci peut subir. Notre monde a besoin de plus de savants de la qualité du Dr Willem.

  28. Dr Willem je vous suis depuis des années je vous ai écouté en conférence mais votre lettre me déçoit profondément vous êtes comme les médias tous des procureurs comme dit Macron je suis d’accord avec lui. Jamais content, rien de positif nous avons besoin de point de vue constructif je vais faire avec vous comme avec les médias prendre la tangente et écouter de la musique. Il y en a marre. Cordialement

  29. Un très grand merci, à vous Dr WILLEM .Vos lettres nous réconfortent par leur qualité,
    leur sagesse, leurs conseils, votre optimisme , le partage de votre savoir, leur spiritualité, leur humour et leur compréhension. Encore MERCI, bien cordialement.
    Claude et Annette

  30. Merci d’intervenir avec votre étiquette qui rassure et rend possiblement crédible votre discours qui tranche avec les discours officiels tellement stupides et grossièrement truqués.
    Vous assumez ainsi votre responsabilité de conscience d’alerte .
    Bon courage pour la suite.
    La Lumière jaillira!

  31. Du mal de vous suivre … vous prônez un vaccin à ARN et en même temps vous évoquez ses possibles effets secondaires. D’ailleurs on vous sent plutôt naturopathe … dur dur !

  32. Cher Docteur Willem
    Votre document est fort intéressant. Il est vrai que l’on ne parle pas de certaines pathologies. Je fais des apnées et dors avec un appareil CPAP depuis 12 ans.
    Depuis 4 ans on a découvert que je souffrais de myélo displasie et je reçois régulièrement des injections d’EPREX.
    En avril prochain j’aurai 82 ans.
    Actuellement je suis très fatiguée car je m’occupe de mon mari âgé de plus de
    90 ans, il est handicapé et ne peut plus marcher.

  33. Impossible de le faire enregistrer sur Facebook. Censure probablement j’ai essayé à plusieurs reprises et tout fonctionne sur mon appareil.
    Même votre nom n’apparait pas, vous devez être bloqué…
    Nous allons tout droit vers la pensée unique…et la dictature…
    Merci, je vous adore.
    Une dame de 80 ans…

  34. Merci Docteur pour votre réponse, même si prudente, concernant l’efficacité des huiles essentielles pour lutter contre le virus qui nous préoccupe . Nous comprenons d’ailleurs mieux votre prudence face aux sanctions actuelles encourues par les médecins qui cherchent à faire de leur métier une vocation et souhaitent soigner leurs patients avec toute liberté de prescrire dans le respect de leur serment face à une industrie qui souhaite imposer son dicta.

  35. Merci,l merci….heureusement qu il existe quelques médecins comme vous….
    J ai 73 ans(je n ai pas vu le temps passer!!!)depuis 38ans je me soigne uniquement par l alimentation,hygiène de vie,phyto,etc.pour le moment aucun traitement…..je suis une ancienne infirmière dont le chemin a croisé avec bonheur celui de ce cher monsieur Masson…..
    Merci encore portez vous bien.écrivez encore beaucoup d articles….

  36. docteur connaissez vous la delbiase ou le chlorure de magnesium du pr delbet tres efficace et pas cher c est formidable et pas assez conseillé ca renforce l’immunité

  37. Bonjour à tous
    J’ai 80 ans , un myélome installé- J’ai fait plusieurs oedemes de Quinck quand j’habitais en Afrique noire – Inutile de vous dire qu’avec un tel profil je ne suis pas du tout pressé de me faire vacciner – Ais-je tort ?

  38. Dr Willem , merci.
    Vos lettres sont toujours précises , claires et instructives.
    J’ai 90 ans , j’ai eu une SEPTICEMIE, en novembre. je m’en suis sortie sans séquelles.!!! sauf maux de tête et malaises en me baissant disparus au bout d’un mois….fatiguée , bien sur, car les douleurs étaient épouvantables .et perte de poids.
    Ma fille m’a sauvée en appelant les pompiers . Tremblements, malaises, vite l’Hôpital d’Aix en Provence. Mise en surveillance, ils pensaient au Covid!
    Puis, dans le service du Dr ERSENGER Martin et son équipe ils ont cherché et trouvé que la bactérie E Coli était responsable ,ne sachant pas où elle s’était logée dans un de mes organes.
    J’ai eu 14 jours de ROCEPHYNE 1 gr.
    Le 15è jour j’étais chez moi suivie par une équipe de 2 infirmières. et, ma fille pour s’occuper aussi de mon mari atteint de la maladie d’ ALZERMER.
    Alors , le vaccin me fait peur, lisant beaucoup de contradiction.
    Votre lettre m’éclaire. Je n’ai pas l’intention de me faire vaccinée étant fragilisée . je suis atteinte de psoriasis depuis 2013 des cystites à répétition et, maintenant avec le Candida Albicans . Les antibiotiques ont abimé mes intestin déjà fragile par des séquelles de guerre (éclats d’obus –guerre 39 45 ) plusieurs cicatrices et TRAUMAa de guerre. 1 prothèse à chaque hanche (chutes)
    J’ai appliqué la méthode du Dr SEIGNALET ainsi que vos conseils et mes Docteurs naturopathe -ostéopathe- acupuncture – homéopathe .et allopathe.
    Faut croire que les médecines douces associées à l’allopathie fonctionnent .
    J’applique les gestes de protection d’hygiène et le port du masque étant confinée il y a moins de risque.
    En vous remerciant de vos lettres à bientôt de vous lire sur des tels sujets.

  39. Bonjour et merci pour les conseils .
    je ne suis pas d’accord avec l’idée que le vaccin ARN soit une vaccination sans conséquences au vue des informations données par des scientifiques et des chercheurs de renom ,notamment la pénétration de l’ADN et le risque de transmettre certaines contre indication tel qu’une ENORME baisse de la fertilité (hommes ,femmes) de l’ordre de 30% .vaccinés les enfants et les jeunes adultes avec ce type de vaccin, imaginez la suite…

  40. Depuis le début de l’épidémie, bizarrement il n’y a plus de décès dus à la grippe Parce qu’on compte tous les morts pour du Covid À suivre

  41. Bonjour,

    cette lettre est bien sur « si j’étais président », mais je réagis à celle sur le « vaccin norvégien » , reçue ce jour, qui me choque beaucoup et je veux vérifier Monsieur le Docteur Willem que vous en êtes l’auteur ou que vous l’approuvez;

    La forme est celle de tout courrier de charlatan mercantile, alors que la prudence et la pondération est essentielle dans les soins.

    Je ne supporte pas les techniques marketing utilisées: ne demandez qu’un euro multiplié par des milliers c’est super et organiser la rareté, il faut répondre avant ce soir. Enfin la confidentialité est mise en avant de façon très douteuse, alors même que toute découverte utile à l’humanité doit être diffusée le plus largement possible.

    Aussi je vous demande de bien vouloir me dire comment vous vous positionnez par rapport à tout cela. Je me réserve le droit d’adresser votre lettre de santé sur le « vaccin Norvégien à l’ARS de ma région.

    Bien cordialement
    christian Bouthors, psychologue en EHPAD

  42. bonjour je viens de lire la lettre du dr Willem qui déconseille le vaccin pour les personnes et pour celles qui ont une maladie auto immune ,mais il ne donne pas d’explication ,j’aimerai comprendre les raisons de ce conseil ;Personnellement je suis traitée pour la thyroidite de Haschimoto depuis une dizaine d’années et ne souffre d’aucune autre pathologie ,j’ai 76 ans et peux donc prétendre au vaccin ,mais je ne sais pas ce qu’il convient de faire tant les avis des professionnels sont partages !
    Merci de m’éclairer!

  43. Bonsoir Docteur Willem,
    Conseilleriez-vous à une personne atteinte de SEP de se faire vacciner? J’ai 75 ans, et ma neurologue (CHA de Lille) estime que je ne cours aucun risque étant sous traitement immuno-modulateur….
    Merci pour votre réponse.
    C. Gardrat

  44. Bonjour Docteur. Vous lisant depuis au moins une quinzaine d’années (livres,lettres,articles…), il y a longtemps que j’aurais dû vous remercier et vous exprimer combien je vous suis reconnaissant pour les informations pertinentes dont j’ai bénéficié. Aujourd’hui je n’hésite plus, car vous êtes un des rares médecins,sinon le seul à ma connaissance, à déconseiller ce « vaccin ARN messager »aux porteurs de maladies autoimmunes. Certes mon expérience sur ces maladies (porteur d’une SPA diagnostiqueé à l’âge de 53 ans-HLA B 27 positif héréditaire) m’a déjà enclin à éviter cette pseudo vaccination, n’excluant pas pour autant de solides mesures préventives, voire curatives si nécessaire. Ainsi j’apprécie, outre votre lettre, votre Post Scriptum qui me conforte dans cette position, et je ne dois pas être le seul en cette période trouble et troublée. Pour l’optimisme, je précise que je suis âgé de 84 ans, la spondylarthrite ankylosante est, bien sûr, toujours inscrite dans mes gènes mais elle a été stabilisée dés les premières années de son déclenchement et je n’a ipratiquement plus de douleurs vertébrales ou autres à ce jour. Pour cela j’ai eu le bonheur de rencontrer un médecin rhumathologue et homéopathe pour le traitement de base, le complément « hygiène de vie » étant de ma responsabliité. Au bonheur de vous lire à nouveau . Cordialement.

  45. Bonjour, ce commentaire est adressé au docteur Jean-Pierre Willem. J’ai eu l’occasion de suivre votre action, votre travail, vos implications et ce depuis une trentaine d’années, j’ai fait une formation en sophrologie à cette époque au sein de la faculté libre de médecines naturelles et d’ethnomédecine. J’ai été durant de longues années, abonnée aux différents magasines de santé quz vous avez créés. Aujourd’hui je suis encore votre travail, je viens d’acheter votre livre 102 maladies du XXIe siècle. À sa lecture quelle n’a pas été ma surprise de constater que vous parlez des produits de Mirko Beljanski. Je suis adhérente du CIRIS depuis trente ans, j’ai lu tout ou presque des livres de Mirko et Monique Beljanski. Alors que j’avais une grande confiance en votre probité, votre droiture, je suis consternée de lire dans cette page 224 de votre livre l’adresse du laboratoire Parabolic Biogicals , en Belgique le plus décrié dans les contres-façons des produits de Monsieur Beljanski. Pourtant je ne peux pas croire que vous ne soyez pas informé, par le magasine (Dialogue) du CIRIS de ce fait, de la non conformité de ces produits vu que les produits de Monsieur Beljanski sont en vente exclusive à Naturel source à New-York cité. Il est extrèmement précieux d’avoir une explication de votre part afin de lever cet énorme mal entendu. Merci par avance, de bien vouloir me contacter au 06 12 45 32 94. Nicole Avignon

  46. Bonjour, ce commentaire est adressé au docteur Jean-Pierre Willem. J’ai eu l’occasion de suivre votre action, votre travail, vos implications et ce depuis une trentaine d’années, j’ai fait une formation en sophrologie à cette époque au sein de la faculté libre de médecines naturelles et d’ethnomédecine. J’ai été durant de longues années, abonnée aux différents magasines de santé quz vous avez créés. Aujourd’hui je suis encore votre travail, je viens d’acheter votre livre 102 maladies du XXIe siècle. À sa lecture quelle n’a pas été ma surprise de constater que vous parlez des produits de Mirko Beljanski. Je suis adhérente du CIRIS depuis trente ans, j’ai lu tout ou presque des livres de Mirko et Monique Beljanski. Alors que j’avais une grande confiance en votre probité, votre droiture, je suis consternée de lire dans cette page 224 de votre livre l’adresse du laboratoire Parabolic Biogicals , en Belgique le plus décrié dans les contres-façons des produits de Monsieur Beljanski. Pourtant je ne peux pas croire que vous ne soyez pas informé, par le magasine (Dialogue) du CIRIS de ce fait, de la non conformité de ces produits vu que les produits de Monsieur Beljanski sont en vente exclusive à Naturel source à New-York cité. Il est extrèmement précieux d’avoir une explication de votre part afin de lever cet énorme mal entendu. Merci par avance, de bien vouloir me contacter au 06 12 45 32 94. Nicole Avignon

  47. je ne suis pas d’accord et je me veux plus rien recevoir.
    Dans un moment où il faut être uni c’est triste votre lettre me dérange
    bonne continuation

  48. G ouïe qu il y a en projet gouvernemental d interdire la vente libre des huiles essentielles. Je les utilise depuis des lustres et dans mon masque à présent. Il ya une volonté d utiliser ce virus pour tuer. Sinon on ferait tout ce qui est possible pour l exterminer quitte à faire une entorse à
    l allopathie.

  49. Bonjour Docteur, je vous écoute et vous lis avec grand intérêt depuis que je vous ai découvert il y a 2 jours. Après avoir cherché dans ces domaines en amateur assidu pendant qq années, il me semble trouver dans vos positions la synthèse la plus complète des discours les plus libres en matière de santé. Si vous n’êtes pas le seul au monde, en tout cas je n’en ai pas encore rencontré d’autre dans la francophonie. Or je cherche un interlocuteur pour valider ou invalider une théorie que je porte depuis quelques temps sur ces questions.
    Je me présente : françois Polonceau, entrepreneur dans les Yvelines, je vous en dirai + à cet égard par la suite.
    Serait-il possible de prendre contact par messagerie ?
    Merci pour votre attention et vos travaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *