Jambes sans repos ? L’ordonnance naturelle !

Je sais que beaucoup d’entre vous ont ce sentiment désagréable que l’on appelle les « jambes sans repos ».

On parle aussi « d’impatiences ».

Quand on a le syndrome des jambes sans repos, on éprouve le besoin de bouger les jambes au repos, quand on est assis ou allongé. Cette sensation est encore aggravée la nuit au lit, avec des effets désagréables variables : fourmillements, picotements, brûlures, secousses involontaires, qui entrainent de l’insomnie.

Ce syndrome reste encore assez mystérieux pour la médecine.

Dans la majorité des cas, on ignore totalement leur origine. Certains chercheurs qui se sont penchés sur ce sujet estiment que c’est un déficit en dopamine et en fer.

Personnellement, je penche sur trois origines :

 

    • Un trouble neurologique (baisse des neurotransmetteurs), bien que l’examen neurologique soit en règle générale normal ;
    • Un problème circulatoire : il s’agirait de la circulation veineuse de retour freinée par la compression des veines caves au niveaufoie, dans la position allongée ;
    • Une perturbation d’ordre métabolique : chute de vitas et de minéraux comme le calcium, le magnésium et le zinc.

 

Si vous allez voir votre médecin, et qu’il ne vous rit pas au nez, il vous prescrira probablement une série de médicaments dopaminergiques (augmentent le taux de dopamine dans le sang), des sédatifs (benzodiazépines), des analgésiques (antidouleurs), et des hypnotiques (pour arriver à dormir).

Je vais vous proposer d’autres solutions, toutes naturelles et efficaces, pour stopper ce syndrome dont beaucoup souffrent.

Le premier réflexe si vous en souffrez, évitez l’alcool et les excès de thé ou de café.

 

Homéopathie : ces granules vont enfin alléger vos jambes

Et vous le savez, je crois beaucoup dans l’homéopathie. Voici donc quelques remèdes homéopathiques qui devraient vous aider. Vous pouvez prendre 3 granules de chaque, en alternance 3 fois par jour jusqu’à amélioration :

 

    • Causticum 9 CH, agitation des jambes la nuit, même des bras (impossibilité de trouver la bonne position), sensations de brûlures vives, parfois mouvements convulsifs involontaires des jambes la nuit ;
    • Zincum metallicum 9 CH, agitation constante des pieds, même la nuit, secousses brusques la nuit, réveils en sursaut ;
    • Sulfur 9 CH, brûlures des pieds la nuit, besoin de chercher le frais, de les sortir du lit. Terrain habituel : sujet jovial, auto-intoxiqué (bonnes tables et bons vins), obèse ayant des coups de fatigue (le matin vers 11h), craignant la chaleur ;
    • Rhus tox 9 CH, doit constamment changer les jambes de place au lit pour empêcher une ankylose douloureuse. Terrain habituel : rhumatismes avec dérouillage matinal, raideur des membres et du dos au repos améliorée par le mouvement continu, douleurs situées au niveau des tendons et des ligaments autour des articulations, aggravation par le froid ;
    • Magnesia carbonica 9 CH, douleurs nocturnes suivant les trajets nerveux (bras ou jambes), amélioration par le mouvement et la chaleur (obligeant à se lever et à marcher).

 

Huiles essentielles : mon mélange anti jambes lourdes !

Voici mon mélange d’aromathérapie préféré contre les jambes lourdes. Prenez 4 cuillères à soupes d’huile végétale de millepertuis, ajouter 1 ml  de ces 4 huiles essentielles :

 

    • HE Romarin
1 ml
    • HE Poivre noir
1 ml
    • HE Marjolaine des jardins
1 ml
    • HE Lavande
1 ml

 

Et appliquez quelques gouttes en massage des chevilles au sommet des cuisses avant le coucher.

Vous verrez, ça soulage vraiment bien !

 

Quelques précieux compléments nutritionnels

Je vous suggère aussi quelques compléments alimentaires : calcium avec vitamine D3, magnésium, potassium, zinc, fer, vitamines B (B6, B9 ou acide folique, B12), antioxydant, oméga 3 (associé à oméga 6).

Voici aussi des formules toutes faites que j’apprécie :

 

    • Amanita complexe N° 75, 3 fois 20 gouttes pendant 3 semaines
    • BioMag agrumes, 2 fois 2 cp à croquer 15 jours puis 2 cp/jour
    • Rhux tox complexe n°80, 3 fois 20 gouttes
    • Veinolymphax, 2 gélules par jour (Labo Le Stum)
    • Afalg (algue aphanizomenon : contient 115 micronutriments) : 2 fois 2 gélules par jour pendant 15 jours, puis 3 fois 2 gélules (Labo Phyt’Inov).

 

Chers amis, j’espère qu’avec toutes mes recommandations, vos jambes vont se faire oublier un peu et que ça vous aidera à retrouver un sommeil serein et profond.

Je vous souhaite une belle journée et de belles nuits.

Portez-vous bien.

Dr Jean-Pierre Willem

Sources

64 comments on “Jambes sans repos ? L’ordonnance naturelle !

  1. Bonjour Docteur Willem,
    Pour les jambes sans repos, non chronique, j’utilise le macérat mère de Figuier, une quinzaine de gouttes à bien garder en bouche avant d’avaler. Le repos vient dans la demi-heure qui suit.
    Merci pour tous vos précieux conseils.

  2. Bonjour docteur Willem,
    Si l’origine des jambes sans repos peut être est un trouble neurologique comme vous le dites (baisse de neurotransmetteurs) que préconisez vous dans ce cas là ?
    Merci pour vos conseils

  3. Tres interessant les suggestions pour ameliorer les jambes sans repos. Moi, je souffre des pieds qui chauffent. Avez vous une suggestion pour ceci? Des fois mes pieds me brulent vraiment et pourtant je les creme tous les jours, et des fois je les masse avec d’huile d’arnica et les gouttes de gaultherie. Mes médecins ont tous riés mais je ne le trouve pas drole!

  4. jambes sans repos vous nous donnez une liste sans donner la posologie pourrait on en avoir connaissance
    merci pour tous vos bons conseils

  5. Bonjout Docteur , j’ai tres souvent froid aux pieds et depuis queques mois je suis carrement oblige de dormir avec des chsussettes tant la sensation d’avoir les pieds geles est vive…je ne comprends pas et mon medecin traitant en sourit et ne prend pas. ca tres au serieux…..j’ai besoin d’un avis. , du votre en l’occurence….merci

  6. Bonjour,
    J’étais atteint de ce syndrome!
    Avec l’éradication de la bactérie hélicobacter pylori (ulcères de l’estomac) ce problème nerveux a totalement disparu!
    « les jambes sans repos' » ne sont donc qu’une conséquence à l’ulcération des muqueuses de l’estomac qui se retrouvent en contact avec l’acide chlorhydrique.
    Le facteur causal de l’ulcération des muqueuses est en relation avec l’activité des bactéries HP mises en évidence par les lauréats 2005 du prix nobel –> B. Marchall et R. Warren
    En éradiquant totalement ces bactéries, la muqueuse se reconstruit naturellement puis la tension nerveuse (de la brûlure dans l’estomac) disparait ainsi que ce mouvement de jambe…
    L’effet des « jambes sans repos » ne sert qu’a « équilibrer » cette tension interne induite par l’action de l’acide chloridryque sur une muqueuse fragilisée par l’activité des HP.
    Pas de bactéries HP, pas de jambes sans repos.

    1. Bonjour
      J’ai lu avec un grand intérêt votre commentaire. Est-ce que ce constat est avéré ? Pourquoi personne n’en parle puisque à priori cela a marché pour vous ?
      Je suis du sjsr depuis l’adolescence, je prends du ropinirole depuis 2006 et cela a changer ma vie. Sauf que ce médicaments crée des dépendances et de plus et très contraignant car il faut le prendre au moins 1 heure avant d’aller se coucher.
      Je vous remercie à l’avance et surtout merci pour votre témoignage
      Annie

  7. Bonjour, je crois que c’est surtout un manque de FER qui induit ce problème, car depuis que je ne suis plus carencée en Fe, je n’ai plus cette sensation de jambes sans repos. La dopamine joue sûrement un rôle aussi.

  8. Merci pour vos bons conseils ; je vais essayer ….
    Mais c’est une maladie horrible, j’aime la vie mais si je n’avais pas mes pramipexols je me jetterais par la fenêtre par en finir avec ce terrible et insupportable malaise.
    Selon moi, c’est un problème de neurotransmetteur, car ce problème à commencer vers 40 ans et c’est empiré; jusqu’au jour où j’en suis venue à ne plus dormir et suporter cette torture «  vers 55 ans «  et voilà le début des médicaments.

  9. Je parviens à diminuer les douleurs des jambes lorsque je m’allonge pour dormir ,en mettant une poche de glace contre les jambes .Le froid me fait du bien ,en m’aspergeant les jambes d’eau très froide de haut en bas . Merci pour vos conseils.

  10. Bonjour
    Merci beaucoup pour ce dossier sur les jambes sans repos, j’en souffre depuis 40 ans avec des traitements donnés par les médecins qui on eu des effets secondaires. Comme il y a très peu de piste sur ce sujet on a du mal à se soigner. Je prends bonne note de vos recommandations et je vais essayer votre traitement.
    Cordialement

  11. Bonjour,
    Je fais aussi confiance à la lithothérapie. J’utilise le Jaspin Sanguin pour mes douleurs nocturnes (crampes et jambes sans repos). Je n’ai qu’à m’en féliciter.

  12. Bonjour,
    Je fais aussi confiance à la lithothérapie. J’utilise le Jaspin Sanguin pour mes douleurs nocturnes (crampes et jambes sans repos). Je n’ai qu’à m’en féliciter.

  13. J’ai reçu de ma vieille maman la recette du savon de Marseille dans le lit, pose à-même le drap du dessous, et que je tiens entre mes pieds lorsque ça commence! Et à marche, ca calme crampes et impatiences!
    Maman adonné cette recette à des soignants sceptiques qui y sont devenus convaincus!
    A vous!

  14. je soufre du syndrome des jambes sans repos sévère.J »en suis à 1 mg d’Adartrel/jour ,(de moins en moins efficace au point de souhaiter en finir avec cette vie insupportable). Parmi toutes vos propositions, je ne sais pas quoi choisir. Je suis plutôt rhumatisante et « bourrée » d’arthrose. Après opération de la main puis du pied, je dois subir celle du genoux (‘avec la hantise de devoir rester immobile). J’espère beaucoup en l’homéopathie. Merci..

  15. Est-ce qu’ on doit prendre en même temps les granulés homéopathique et les compléments nutritionnels?
    Merci pour votre réponse

  16. Le syndrome des jambes sans repos s’appelle aussi la maladie d’Ekbom (enfin, je crois)
    Il y a au moins 15 ans vous aviez préconisé la prise de Zn, associé à Causticum en cas de fuites urinaires. Ca avait fait des merveilles chez moi ! Merci ! Et je continue d’en prendre car en cas d’arrêt, ça recommence. Je suppose que les tremblements essentiels ont la même origine.

  17. Bonjour,
    J’ai beaucoup amélioré mon problème de jambes lourdes et légèrement agitées la nuit en mettant des cales de 7 cm (un bout de chevron) sous les pieds de tête de lit après avoir lu que tout cela serait dû à une différence de pression entre l’aller et le retour du sang dans les jambes.

  18. Bonjour,
    J’ai souvent constaté que j’avais des « jambes sans repos » la nuit, lorsque je mangeais quelque chose qui contenait trop d’huile oméga 3 ou 6.
    A chaque fois j’avais mangé des aliments huileux.
    Merci pour vos articles super intéressants. J’aimerais bien que vous parliez du glaucome à angle ouvert, mon mari est atteint et perd la vue.
    Cordialement.

  19. Merci Dr Willem pour ces précieux conseils. Je voudrais y ajouter : coupez le wi-fi, téléphones portables, base dect et autres émetteurs de champs électriques, ainsi que les chargeurs, radio-réveils et autres appareils en veille à moins de 3 mètres du lit. Le compteur électrique et le réfrigérateur devraient également être à au moins 3 mètres du lit. Si cela ne suffit pas, évitez de vous charger en journée aussi, surtout pas d’appels sans oreillette ou sans main-libre. Vérifiez que votre montre en contact avec la peau n’est pas reliée intérieurement au moins de la batterie, ce qui entraîne un surplus d’électrons.

  20. LES CONSEILS DU DOCTEUR WILLEN SONT D’UNE EFFICACITE IMMEDIATE EN TOUS LES CAS EN CE QUI ME CONCERNE
    HOMEOPÄTHIE ET COMPLEMENTS ALIMENTAIRES CA MARCHE
    MERCI DOCTEUR

  21. Bonjour
    belle analyse

    il manque cependant un point important :
    il a été remarqué que la jambe au repos pouvait être un annonciateur de la maladie de Parkinson

    cdt
    Philippe

  22. Contre le syndrome des jambes sans repos, je prends tous les soirs TRYPTOZOL PLUS de ENERGETCA NATURA, et cela fonctionne bien, sauf la nuit dans un avion où l’efficacité diminue.

  23. Bonjour Docteur,

    À propos des « jambes sans repos », ce qui a vraiment marché pour moi, ce sont les massages lymphatiques. Peut-être devriez-vous ajouter ce conseil…

    Cordialement

  24. Bonsoir,
    Je souhaiterais traiter mes problèmes circulatoires avec les remèdes : Rhus tox – bio mai agrumes etc…etc…. enfin ce qui est indiqué sur votre mail, mais voilà, suite à mon arythmie cardiaque, je suis traitée avec CORDARONE et XARELTO, y aurait-il contre-indication ? je ne peux me permettre de me soigner sans certitude. ? Merci de me renseigner

  25. je voudrais écrire au docteur Willem pour lui dire combien j’apprécie ses conseils et lui demander son avis à propos du traitement de l’insuffisance thyroidienne.Combien de temps dois-je suivre sa médication de thy regul qui est un bienfait pour moi. j’ habite l’étranger et je viens en France durant l’été 2018.

  26. J’ai souffert de la maladie des jambes impatientes pendant des années et les deux neurologues qui m’ont suivi ont diagnostiqué un mal irréversible. De l’Adartre aux effets secondaires énormes m’a été prescrit!
    Un médecin spécialiste en homéopathie et en nutrition a diagnostiqué des intolérances profondes au gluten et aux protéines de lait et après leur suppression, plus de jambes impatientes et plus de médicaments. Bravo

  27. Pour lutter contre les « impatiences » la solution qui pour moi a …marché, à été d’aller marcher pendant une demi heure avant d’aller me coucher. Très simple et très très efficace

  28. Merci pour tous ces précieux conseils mais je pense qu’il serait bon de préciser le nom exact ou latin des huiles essentielles que vous indiquez car il peut y avoir confusion.
    Quelle HE de romarin? verbenone, camphre ou cinéole
    Quelle HE de lavande? vraie, aspic ou fine
    Merci pour ces précisions.

  29. Bonjour,
    J’apprécie beaucoup vos lettres, car elles sont courtes mais précises, de bons conseils, sans avoir à lire 8 ou 10 pages pour trouver le remède qui soulagera et guérira des problèmes sérieux ou quelquefois bénins, mais usants .
    Continuez ainsi et je vous en remercie

  30. Merci infiniment pour vos letters qui sont à la fois passionnantes, courtes et qui vont a l’essentiel. Je les trouve donc très utiles et efficaces. Bravo

  31. Merci de tout coéur pour toutes vos bonnes propositions. Je lis vos lettres avec beaucoup
    d’attention car elles aident toujours à trouver des
    aides dans mes problèmes de santé.
    Vos commentaires sur la durée des médicaments ne fait que renforcer ce que je pensais !
    Merci de nous partager vos connaissances !

  32. De tout coeur Merci, cher Docteur pour tous vos conseils si précieux.Vos deux dernières lettres m’ont spécialement enrichies. Celle de la durée des médicaments, et celle reçue ce matin sur le problème des jambes lourdes.
    Vous nous faites beaucoup de bien .MERCI!

  33. Quelle belle surprise de découvrir votre lettre au sujet de ces jambes sans repos qui sont si pénibles à vivre ! Il est si difficile de trouver des conseils pour soulager ce problème.
    Je vais essayer vos préconisations de ce pas.
    Merci merci

  34. Bonjour Dr je suis déjà abonnée depuis un certain temps et j’apprécie vos conseils et recettes! vous parlez aujourd’hui des « impatiences » je connais et j’essaierais vos conseils mais pouvez-vous parler des crampes nocturnes ‘ou diurnes ) qui m’obligent à me lever et à arpenter la maison la nuit, plusieurs fois la nuit, j’ai aussi des crampes aux doigts de mains et de pieds! Je suis diabétique et je fais des apnées autant dire que mon sommeil est qusi inexistant!!! pouvez vous m’aider?

  35. Combien je vous suis reconnaissante de votre attention !! J’ai très mal aux jambes en ce moment
    et je refuse l’allopathie, vos conseils me sont des
    trésors

    Merci, merci

  36. Cher docteur,
    Vous nous donnnez de précieux remèdes mais introuvables
    Ex: teinture mère de ginkgo biloba et d’autres??????
    Merci de me répondre
    Salutations

  37. J’aime vos lettres, explicatives et détaillées.
    J’aimerais que vous parliez des personnes qui perdre tous les poiles de leurs corps.
    Cheveux , sourcils, exct…
    Merci

  38. J’apprécie grandement tous vos petits secrets et vous lis depuis de nombreuses années une petite question cependant pourriez vous indiquer ce que représente 1ml d’H.E. ? Le nombre de gouttes serait trés appréciable à connaître. Merci pour tout
    ce que vous nous faites partager

  39. J’ai bien aimé votre lettre. De mon côté , je souffre de ce problème depuis 50ans. Le mirapex m’a sauvé la vie mais je préférerais me passer de chimique.
    Mon problème se présente dès le début de la soirée sauf si mon esprit est occupé par un jeu, par une discussion de groupe, par un tricot……sinon je ne peux rester assise. Très embêtant lors de souper au resto!

    Merci, pour vos idées mais je me demande bien laquelle me convient. Je vais en parler avec une pharmacienne.

    Danielle

  40. Bonjour, j’ai par le passé éssayé toutes les recettes que vous préconisez et rien n’a fonctionné. Je nesouffrais pas de fourmillements mais de véritables « cognements » dans les jambes. A la suite de recherches sur le net j’ai enfin trouvé des compléments qui m’ont permis de retrouver le sommeil et qui atténuent le syndrome. Il s’agit du Mucuna Pruriens et de la L-Tyrosine . Tout le reste n’est que sparadrap sur une jambe de bois.

  41. Bonjour Docteur,

    Serai-il possible de connaître la variété des HE de romarin ( camphrée? verbénone?) et de lavande (vraie? Aspic?)) recommandées

    Grand merci à vous.
    M. PAUL

  42. bonjour Dr WILLEM
    Lors d’un de vos derniers ,courriels (alzheimer)vous nous indiquiez de prendre un remède naturel contre les apnées. Or il n’apparait pas dans votre lettre.
    Je vous serais reconnaissante siv ous pouviez nous l’indiquer. Mon mari fait de l’apnée, mais recule devant l’appareil…
    Je vous remercie

  43. Bonjour
    Merci mille fois de tous ces conseils, c’est vrai que l’on guérit mieux avec la nature qu’avec des médicaments d’où on ne sait comment ils sont fait.
    Encore merci
    Bien sincèrement

  44. Bonsoir Docteur
    Pouvez-vous préciser de quelle HE de romarin il s’agit ? camphre ? ainsi que la lavande.
    Merci de vos précieux conseils
    Cordialement

  45. Bonjour docteur, Après la fatigue d’une journée,
    avant de me coucher, je m’étire les mollets.
    Face à un mur, je m’éloigne un peu, et je me penche sur le mur, en comptant jusqu’à trente.
    Si j’oublie de le faire, mes mollets ne tardent pas à me réveiller. J’ai 83 ans?.
    J’ai pris bonne note des médicaments homéo que vous avez indiqués dans l’article. Merci à vous.

  46. Bonjour,

    Mon problème est de savoir si en cas de cancer prostatique, traité par une RDE et une hormonothérapie adjuvante (outre actuellement une remontée du PSA ???), il y a des des conseils de soins contraires à ce type de situation.
    Qu’en pensez-vous ?

  47. Bonjour Docteur
    Je vous remercie pour ces informations concernant le remède pour les jambes sans repos car cela m arrive fréquemment la nuit et cela m inquiétait. J ai même lu que cela pouvait être un signe de parkinson. Ma maman l ayant eu je m inquiète. J ai bientôt 61 ans. Je vais de ce pas aller chercher ce qui correspond à mon ressenti. Bien cordialement

  48. Bonjour docteur Willem, merci pour l’ordonnance des jambes sans repos, je me sens vraiment concernés, pouvez vous m’indiquer l’endroit où je peux obtenir tout ce que vous avez citer merci, cordialement.

  49. Bonjour Dr, merci pour tout ce que vous partagez avec nous. Je souhaiterais avoir l’adresse d’un site pour huiles essentielles ainsi que le dosage en goûtes des huiles que vous conseillez.
    J’ai aussi un problème majeur depuis maintenant un an environ. Je ne sais pas si c’est dû au changement de la formule du levothyrox mais je souffre d’un urticaire chronique et je ne peux plus faire de fromage à ma peau. Je me lave au savon de Marseille et effleuré à peine ma peau en me lavant . Si j’ai le malheur de me frotter j’ai des démangeaisons pendant plus d’une heure et cela est absolument insupportable. Mon médecin dit que ça n’a aucun rapport avec le levothyrox puisque je me fourni l’ancienne formule d’un autre pays. Mon dermato dit que j’ai une maladie orpheline, que mes anticorps sont constamment excités. Merci pour votre réponse

  50. Mouvement latéral des jambes en position assise ?
    ….même problème , autre cause, autre traitement ?

    Merci d’avance pour votre conseil

  51. J’ai aussi un truc très simple que j’ai testé avec bonheur c’est de mettre un morceau de savon de marseille sur la table de nuit, pas dans le lit comme c’est connu pour les crampes. Depuis j’ai toujours a portée de mains un morceau de savon de marseille et si je commence a ressentir les impatiences je le respire. Ca m’a changé la vie.

  52. Bonjour Docteur,
    je ne comprends pas la prescription : « Vous pouvez prendre 3 granules de chaque, en alternance 3 fois par jour. »
    Pouvez-vous me l’expliquer d’une autre manière SVP ?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse,

  53. Bonjour Docteur,
    Je ne comprends pas la prescription : « Vous pouvez prendre 3 granules de chaque, en alternance 3 fois par jour « . Pouvez-vous me l’expliquant d’une autre façon SVP ?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse,
    Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *